Faut-il une nouvelle opération Sophia ? La Libye a besoin de persévérance, pas d’actions impulsives (Fondation pour la Recherche Stratégique)

Les résultats de la conférence sur la Libye à Berlin de janvier 2020 sont considérés à juste titre comme un succès. Le gouvernement fédéral allemand a réussi à réunir tous les acteurs du conflit. Même si les deux parties principales ont refusé de se parler directement, la conférence a permis de traiter les premières mesures à prendre pour parvenir à un cessez-le-feu durable entre les acteurs libyens et non à se focaliser sur la guerre civile et ses soutiens extérieurs.

https://www.frstrategie.org/sites/default/files/documents/publications/notes/2020/202002.pdf?_cldee=bS5lbWFudWVsZUB1bmlsaW5rLml0&recipientid=contact-b4cf8817cf9de911a97e000d3a206976-8fa20f59c64047a3a69fbd8281911900&esid=d9c1b003-1948-ea11-a812-000d3a44afcc

Tobias Pietz Chef adjoint de la division d’analyse, Centre pour les opérations internationales de paix (ZIF) à Berlin

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *