Intelligence artificielle et politique internationale. Les impacts d’une rupture technologique (IFRI)

Elle constitue déjà un levier de puissance, tout particulièrement entre les États-Unis et la Chine. Pékin investit massivement dans la robotisation et l’apprentissage profond (deep learning), quand les grands acteurs californiens du numérique construisent le futur de l’IA. Le développement d’applications militaires favorise une « course aux armements » qui contribue à renouveler l’art de la guerre. L’usage malveillant d’intelligences artificielles à des fins de propagande de précision constitue déjà une donnée de la vie politique internationale, tout particulièrement en Occident. Une gouvernance mondiale de l’IA reste à bâtir, dans laquelle l’Union européenne doit dessiner une voie qui lui est propre, sur le modèle de l’enjeu des données personnelles.

https://www.ifri.org/fr/publications/etudes-de-lifri/intelligence-artificielle-politique-internationale-impacts-dune-rupture

Julien NOCETTI

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *