Les soulèvements en Irak, en Iran et au Liban s’enveniment (IFRI)

La rébellion se durcit en Irak, où les contestataires occupent ponts, sites pétroliers et axes routiers. En Iran, le régime affirme avoir maté la rébellion. Au Liban, les manifestations jusqu’ici festives sont depuis dimanche attaquées par des pro- Hezbollah. A Beyrouth comme à Téhéran et Bagdad, les manifestants dénoncent la corruption et la gabegie.

https://www.ifri.org/fr/espace-media/lifri-medias/soulevements-irak-iran-liban-senveniment

Adel BAKAWAN, cité par Yves Bourdillon, pour Les Echos

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *